La parisienne – Partie II

 

20130708-parisenne-2

1 2 3

Qui est la vraie parisienne ?

Partie 2, élégance, le confort chic et la bonne mesure :

–     Le plus important de tout : ne pas être vulgaire ! Ce serait la pire insulte que vous pourriez faire à la parisienne. Elle remet en effet en question toutes ces tenues et vérifie que 1 son haut n’est pas trop décolleté, 2 sa robe n’est pas trop courte, 3 si la robe est trop courte, l’associer avec des ballerines et des collants noirs, 3 elle n’est pas surmaquillée. Rien à voir avec la mode anglaise que les parisiennes ne comprennent absolument pas.

–     Passer de la fille passe partout à une fille sublime : La parisienne est magique, elle passe de la fille passe partout (mais stylée) à une fille sublime qu’on ne lache pas des yeux. Et tout ça sans rentrer se changer chez soi (la flemme de reprendre les transports). Donc une paire d’escarpins dans son sac, un crayon et un mascara pour des yeux charbonneux, se donner un air rebelle-pas coiffée en passant sa main brièvement dans ses cheveux et le tour est joué !

–     Le confort chic : Etre à l‘aise dans ses habits c’est important pour vivre à Paris. Mais ce n’est pas une raison pour être négligé. Les ballerines sont les chaussures les plus prisées par les parisiennes avec les escarpins. Pourquoi pas porter un jeans mais un jeans slim, foncé sans trou ni multiple poches. Porter un débardeur ? Ok mais avec un joli sautoir et une veste cintrée.

–     La bonne mesure : Quand vous porter un haut large, adoptez un bas slim et vice versa. La parisienne sait comment doser sa tenue pour ne pas ressembler à un sac à patate ou pour ne pas être complètement boudiné dans ses habits.

Vous trouverez plus d’information sur le look de la parisienne dans le livre d’Inès de la Fressange !